Agression ASCT de l'ECT de Toulouse (26/01/2005)
Nous venons d’être informés d’une grave agression dont a été victime une collègue ASCT de l’ECT de Toulouse, dans l’exercice de son métier.

Cette agression a eu lieu mardi 25 janvier 2005 à 20h dans un TER de la région de Midi-Pyrénées, entre les gares de l’Albenque et Cahors.

Nos pensées vont immédiatement à notre collègue victime de cette agression et à sa famille.


L’agresseur a été appréhendé et sera présenté en comparution immédiate.


Un CHSCT extraordinaire se déroule actuellement sur l’ECT de Toulouse et une réunion sûreté doit se tenir au niveau régional à 14h30.

Réunies en interfédérale ce jour, les fédérations ont immédiatement interpellé la Direction Nationale afin qu’elle réunisse, dès aujourd’hui, les organisations syndicales pour que des mesures concrètes soient prises.

Pour la CGT, la question des moyens, de l’identification des trains sensibles par les CHSCT et la politique de management doivent être abordés en priorité dans toutes les instances, tant au niveau national, qu’au niveau local.

La forte mobilisation des cheminots, et notamment des ASCT le 19 janvier 2005, atteste d’un réel mécontentement lié à la dégradation de leurs conditions de travail et à la politique de réduction des coûts et de suppression d’emplois.

 

Actuellement
 
LA CGT A L'OFFENSIVE SUR LES NEGOCIATIONS (05/11/2004)
OUVRIR DE VÉRITABLES NÉGOCIATIONS ! C’est par cette courte introduction que la .délégation CGT a débuté la réunion consacrée à l’évolution de […]

Agression d'un ASCT sur la région de Metz : Communiqué du Collectif National ASCT


Rencontre du 1/07/ 2004 : Le point sur les salaires,

Les 0,5% d'augmentation prévus au 1er Janvier 04 deviennent 0,75%

Les 0,5% prévus au 1er Octobre 04 passent à 0,75% et sont avancés au 1er Juillet 04

0,6 % sont prévus au 1er Février 05 au titre de l'année 2005

1/2 point d'indemnité de résidence sera intégré au salaire au 1er Octobre 04

Le minimum de pension  sera relevé de deux points

Tout ceci est loin des avancées salariales nécessaires et nécessitera des appels à la mobilisation !

Limoges le: 6 Juillet


BI-LAtERALE   SALAIRES

17 MAI 2004

13-01-04: La SNCF entérine 2003 année blanche,

hormis 1/2 Pt d'I R intégré dans le traitement

Pour 2004, elle propose 1% ( 0,5% en janvier, 0,5% en octobre )

pour une prévision gouvernementale de hausse des prix de 1,5 % ( inadmissible )

Pour les quatre premiers mois : Hausse des prix 1,1% (hors tabac)

La direction de l'entreprise prend note mais ne fait pas de proposition .

Pour faire évoluer une situation salariale dégradée, une seule solution : L'ACTION donc dans

 la période actuelle,où une nouvelle ponction de pouvoir d'achat est annoncée :

 + 0,4 % de cotisation CSG

en participant massivement au rassemblement du 5 JUIN 2004 sur l'assurance maladie

  • Sur notre région :

Abstention minimum (88 % de votants) pour exiger un service public maximum

Message fort qui renforce l'utilité syndicale, la reconnaissance de l'expression collective au

 moment où tout est fait pour individualiser

Elus DP et CE sont donc confirmés comme interlocuteurs INCONTOURNABLES

La C G T progresse dans tous les collèges et obtient :

En D P

collège Exécution : 71 %              collège Maîtrise : 58,5 %              collège Cadres : 40 %

***

Au C E Régional

collège Exécution : 69 %             collège Maîtrise : 55,7 %               collège Cadres : 14 %

La C G T remporte 7 siéges sur 10

  • Nationalement :

En D P tous collèges confondus : la C G T obtient 47,14 %  (+ 5,24)

  Elle est confirmée comme 1ère organisation syndicale devançant de 30 % l' O S classée 2ème

***

Dans les C E R , la C G T obtient 43,93 % (+ 4,98 %)

Elle devient 1ère organisation dans 25 C E R sur 26 avec la majorité absolue dans 19 .

UN SUCCES SYNDICAL GENERAL

Plan du site

101, rue Aristide Briand-87100 LIMOGES

Tél : 05 55 77 60 96    Fax : 05 55 79 90 71  CCP LIMOGES / 2090 91 Z

email : cgt.cheminots.limoges@wanadoo.fr